Malva sylvestris

La douceur au bord des chemins

 

Malva sylvestris: Grande mauve, mauve sylvestre, mauve des bois, mauve sauvage… Elle transforme les dures conditions des friches sèches où elle se plaît en abondantes fleurs roses-violacées et en composés adoucissants et apaisants.  

Vivace herbacée, elle se trouve dans les décombres, les friches, les bords de chemins, partout en Europe tempérée, mais aussi au Maghreb où elle reste couramment consommée, tant pour ses qualités gustatives que pour ses vertus médicinales.

malva sylvestris

 

Feuilles, fleurs, tiges, fruits, et même racines: tout chez elle peut entrer dans la composition de plats ou de boissons.

Elle est également utilisée par l’industrie cosmétique.

Ses fleurs comptent cinq pétales roses-violacés veinés de violet foncé. Elles s’épanouissent en bouquets à l’aisselle des feuilles, pendant de longs mois, de la fin du printemps à la fin de l’automne. Sur la place des quais, à l’approche des fêtes de fin d’année, elles n’ont pas encore renoncé…

Ses fruits, décrits en botanique comme des schizocarpes et communément appelés fromageons ou fromagets, peuvent remplacer les câpres.

Ses feuilles sont souvent marquées d’une tâche pourpre à la jonction des nervures principales. Par leur forme, elles peuvent faire penser à celles des géraniums des balcons.

De la famille des Malvacées, la grande mauve a d’illustres cousins, comme la guimauve, le coton, les hibiscus, ou encore les baobabs!

 

IMG_2720-petit
Place des quais, le 18 décembre 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s