Lumbricus, Armadillidium et Dysdera

Des habitants très discrets

Pour planter les piquets colorés de l’installation « arbres en devenir », nous avons dû écarter le ballast et remuer le sol (avec précautions, et de façon très localisée). Cela nous a permis de vérifier qu’il est déjà assez habité.

Quelques lombrics ralentis par le froid. Plusieurs groupes de cloportes roulés en boule, que nous avons un instant pris pour des graines – avant que, dérangés, ils ne se mettent en mouvement. Une araignée au corps rouge et à l’abdomen gris-beige: une Dysdera? Si c’est le cas, nous l’avons surprise tout près de son garde-manger, car c’est une amatrice de cloportes…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s